Les fleuves rendus aux poissons

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Permettre à certains poissons de circuler librement dans les fleuves est vital pour qu’ils puissent migrer et se reproduire. Or, dans la Loire, les poissons migrateurs comme les saumons et les anguilles avaient des difficultés à remonter le fleuve à cause des barrages. Pour leur faciliter la tâche, les barrages de Saint-Étienne-du-Vigan sur le Haut-Allier et de Maisons-Rouges sur la Vienne ont donc été détruits en 1998, tandis qu’une passe pour poissons à été aménagée à Vichy. Les saumons ont ainsi pu remonter en amont des cours d’eau après en avoir été absents pendant des décennies.

Media Query: