Clairière acoustique par Kalune

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Slameur et chanteur, Kalune revendique un engagement citoyen en faveur de solutions durables pour l’avenir de la planète.

Son parcours musical, à l’image de son chemin de vie, est sinueux et plein de surprises. Habité par le besoin de dénoncer les injustices, il sort plusieurs albums avec différents groupes, entre rap et poésie. C’est avec Les Gueules de WaB que Kalune connaît son premier succès d’envergure nationale. Un album et deux tournées plus tard, il se lance enfin dans son premier projet « solo », mais reste accompagné musicalement par sa troupe d’amis, Anaïs Laffon au violon, Adrian Waves et Landry Verdy à la conception musicale. Son style évolue à l’image de sa personnalité, les musiques comme les textes s’adoucissent dans la forme, mais le fond reste inchangé.

Son premier morceau, le « Mal de Terre », sur le constat tragique de l’état de notre planète, a dépassé les 500 000 vues sur Facebook en pleines présidentielles 2017. Puis la disparition tragique de Cannelle, la dernière ourse de souche des Pyrénées tuée par un chasseur, résonne comme un cri d’alerte du désastre écologique que nous vivons. Bouleversé, Kalune livre un hommage poétique et militant avec son titre « Cannelle ». Après ses deux succès, l’artiste sort son premier album Amour entre résistance et utopie, nous prend par la main et nous entraîne vers tous ces sujets qui nous tiennent à cœur : forêts en danger, des entreprises polluantes, des rivières jonchées par des décharges sauvages…Kalune se mobilise avec des slams militants en dénonçant les injustices écologiques comme lors du concert de la « Marche du siècle » pour le climat à Paris en mars dernier.

Media Query: