Sortie ciné : Le Grain et l’Ivraie

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Les acteurs de la transition écologique se mobilisent autour du film du cinéaste et sénateur argentin Fernando Solanas Le Grain et l’Ivraie sorti le 10 avril.

 

Le Grain et l’Ivraie montre à la fois la catastrophe d’une agriculture intensive à l’échelle d’un immense pays comme l’Argentine, où la culture de soja transgénique bombardé de glyphosate et de pesticides par avion représente un territoire comme 3 fois l’Irlande (28 millions d’hectares !) et les conséquences désastreuses qu’il y a sur la faune, la flore, la forêt, les peuples autochtones, la santé humaine, jusque dans nos assiettes ici en France ! Fernando Solanas nous montre aussi comment la société civile argentine s’organise pour lutter contre l’agro-industrie et développe une alternative à cette agriculture sans agriculteurs. Ce film est soutenu par le mouvement Nous Voulons des Coquelicots, Terre & Humanisme, Campagne Glyphosate, Générations Futures, Bioconsom’acteurs, Fair(e) Un Monde Equitable et de nombreux relais locaux.

Synopsis du film

L’Argentine est devenu le pays de la viande aux hormones et de la monoculture. Du Nord au Sud et d’Est en Ouest, le cinéaste et sénateur Fernando «Pino» Solanas a constaté les dégâts de l’agro-industrie : cancers, malformations, stérilité des terres et pollution des eaux, expropriations des indigènes et des petits propriétaires, destruction de la biodiversité, corruption des multinationales et monoculture de masse. Rien n’endiguera les méfaits d’un état financé par le Soja roi ? C’est sans compter sur un infatigable activiste de 82 ans et les milliers d’acteurs des filières alternatives qui se battent pour que les choses changent.

Bande-annonce : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=261843.html

Media Query: