Réaction exclusive de la Fondation GoodPlanet à l’annonce de la démission de Nicolas Hulot !

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

hulot_480x357

La démission de Nicolas Hulot doit être le lancement d’une mobilisation citoyenne !

Hier matin, Nicolas Hulot a choisi de quitter ses fonctions de ministre de la Transition écologique et solidaire. La surprise de cette annonce a fait place à la tristesse, celle de voir l’écologie mise en échec sur le plan politique.

Un aveu d’échec de la classe politique face à l’impuissance de la résolution de la crise écologique sans précédente que nous traversons.
Un aveu d’échec et de l’incapacité des différents pays européens à mettre en place des politiques environnementales communes.
Un aveu d’échec d’un (ancien) ministre face à un gouvernement qui se déleste de ses responsabilités écologiques et solidaires.
Et surtout un aveu d’échec de l’écologie politique, la fin d’une conception de l’écologie venant d’en haut mais surtout le début d’une mobilisation citoyenne.

Chacun d’entre nous doit maintenant prendre la mesure de la gravité de la situation et identifier son périmètre d’action.
Les solutions, nous les avons. Plus que jamais, les ONG et associations doivent mobiliser, sensibiliser, encourager, et surtout agir.

Avec la Fondation GoodPlanet et toute la constellation d’ONG déjà existantes, et qui font un travail formidable, nous croyons intimement que l’action de chacun peut faire la différence.
La prise de conscience et le changement sont des actes difficiles qui demandent courage, détermination et réflexion.
Ces actions, elles sont notre devoir à tous. C’est avec la société civile, avec vous, que nous pourrons faire bouger les lignes.

Rien n’est impossible à qui croit et notre intime conviction est que nous avons le devoir de le faire.

La Fondation GoodPlanet

Retrouvez l’édito et les actions de la Fondation sur le site de GoodPlanet ici.

Media Query: