Voyager autrement où comment réduire l’impact du tourisme mondial sur la planète !

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

 

chang-duong-372813-unsplashChang Duong © Unsplash

 

Le tourisme comptabilise environ 8% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde d’après une étude publiée le 7 mai dernier dans la revue Nature Climate Change.

« Nous prévoyons que le tourisme constituera une part croissante des émissions de gaz à effet de serre » affirment les auteurs de l’étude. 

L’empreinte carbone considérable déterminée par les chercheurs australiens, chinois et indonésien, prend en compte non seulement les émissions directement associées aux transports (avions, voitures), mais aussi celles liées aux biens et aux services consommés par les voyageurs, qu’il s’agisse de restauration, d’hôtellerie ou d’achats divers.

Face à ce constat, il convient d’interroger notre façon de voyage. Pour cela, il existe de nombreuses alternatives : privilégier les transports durables (vélos, covoiturage, train), voyager moins loin, repérer des hébergements « verts » ou encore consommer des produits locaux… les idées ne manquent pas pour diminuer son empreinte carbone en voyage.

Plus d’idées pour organiser votre voyage durablement : https://www.linfodurable.fr/conso/cinq-idees-pour-sorganiser-des-vacances-eco-responsables-3875

 

Media Query: