Conservation des écosystèmes marins et côtiers à l’île Maurice

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

© Reef Conservation

Les récifs coralliens ainsi que les écosystèmes littoraux sont actuellement menacés dans de nombreuses régions du globe. L’Ile Maurice n’a pas été épargnée des phénomènes récurrents de blanchiment du corail et ceci malgré la mise en place d’Aires Marines Protégées par les autorités gouvernementales. Le blanchiment du corail peut être causé par divers changements environnementaux, et parmi eux on note les activités humaines comme le tourisme de masse, la pêche au filet, la pollution des eau ou encore la gestion non durable des littoraux.

Depuis novembre 2017, grâce au soutien de la Fondation Linktogether, la Fondation GoodPlanet accompagne le projet porté par Reef Conservation de conservation des écosystèmes marins et côtiers dans les régions de Roches Noires et Anse la Raie, via une approche communautaire intégrée.

L’objectif du projet est de préserver la biodiversité côtière et marine de l’Ile Maurice dans le but de renforcer la résilience de ces écosystèmes face aux changements climatiques. Les activités issues de cette initiative sont réalisées par et pour les communautés locales, dans une approche intégrée des populations et une considération totale des activités humaines durables.

Le projet a démarré en janvier 2017 pour une durée totale de 20 mois. La phase 2017-2018 comprend la mise en place d’Aires de Conservation Volontaire (ACV) au niveau des côtes, l’agrandissement des AMCV existantes et l’intégration de ces politiques locales à une plus grande échelle par l’établissement d’un éco-label pour les AMCV.

Media Query: