Pour une apiculture durable et solidaire au Maroc !

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Ensemble, mobilisons-nous pour préserver et développer l’apiculture des villages d’Ait Baha Oubaha et d’Azrarag au Maroc !

Ces deux villages sont situés au cœur de la forêt de Mesguina (près d’Agadir), où la sécheresse et les pressions humaines (urbanisation, agriculture intensive, désertification) menacent le territoire.

Les abeilles, indispensables à la pollinisation des fleurs, constituent un maillon essentiel de la chaîne et contribuent à maintenir la biodiversité et l’équilibre des écosystèmes. Elles participent à environ 80% de la pollinisation des espèces végétales, donc contribuent à la survie, à l’évolution et à la reproduction des plantes.

Dans la fôret de Mesguina, 150 agriculteurs pratiquent aujourd’hui l’apiculture avec plus de 3000 ruches en majorité traditionnelles et peu productives.

Cette forêt présente un potentiel apicole fort avec des forêts d’altitude riches en thym et autres plantes mellifères et des arganeraies* côtières à euphorbes. (*L’arganeraie est une forêt composée d’arganiers, arbres endémiques du Maroc, dont on extrait l’huile d’argan).

La sécheresse persistante qui sévit depuis ces dernières années dans cette zone entraîne une diminution progressive de l’activité apicole. C’est toute la filière qui est aujourd’hui menacée, et donc la préservation de tout un écosystème local !

Prolongement du travail artistique et de l’engagement pour l’environnement de Yann Arthus-Bertrand, la Fondation GoodPlanet, reconnue d’utilité publique, a pour objectifs de placer l’écologie au cœur des consciences et de susciter l’envie d’agir concrètement pour la Terre et ses habitants.

Pour venir en aide  aux apiculteurs de la fôret de Mesguina, nous faisons appel à votre générosité ! Nous vous proposons de financer l’achat de matériels (enfumoirs, ruches, lève-cadres, combinaisons d’apiculteurs…) pour les apiculteurs qui permettront de :

  • Valoriser et développer une filière apicole durable en complément de la production d’huile d’argan
  • Aider les producteurs à s’organiser en coopérative et professionnaliser l’activité apicole
  • Améliorer le revenu des producteurs apicoles

Grâce à vous, ce sont 12 apiculteurs du village d’Azrarag et 18 apiculteurs du village d’Ait Baha Oubaha qui bénéficieront directement de ces matériels.

 

Je fais un dons pour une apiculture durable et solidaire au Maroc: www.commeon.com/fr/projet/apiculture-mesguina#ORFB

 

 

 

Media Query: