1 000 photos contre l’abattage des loups

Publié le : Last updated:


« Stop aux tirs des loups » ! C’est la pancarte déjà brandie par un millier de Français qui
relayent le #SOSloups sur les réseaux sociaux. Ruraux, montagnards ou urbains, de tous
âges et de tous horizons, ces citoyens sont représentatifs de l’opinion très majoritaire en
France, opposée aux tirs des loups*. Une quarantaine de personnalités brandissent aussi
la pancarte et sont signataires du manifeste de CAP Loup :
Yann Arthus-Bertrand (photographe), Hubert Reeves (Astrophysicien), Rémi Gaillard (youtubeur humoriste),
Jacques Perrin (cinéaste, comédien), Guillaume Meurice (humoriste), Lolita Lempicka (styliste), Brigitte
Bardot (actrice), Hélène de Fougerolles (actrice), Anne-Élisabeth Blateau (actrice), Aymeric Caron
(journaliste), Jeanne Mas (chanteuse), Sylvie Guillem (danseuse étoile), Res Turner (rappeur), Jihem Doe
(youtubeur), Guillaume Pot (animateur radio), Gilles Lartigot (auteur), Vincent Munier (photographe),
Kreezy R (chanteuse), Stone (chanteuse), Jean-Michel Bertrand (réalisateur), Julien Benhamou
(photographe), Mo Hadji (manager d’artistes), David Azencot (scénariste, comédien), Yolaine De La Bigne
(journaliste), Vivien Savage (chanteur), François Moutou (épidémiologiste, auteur), Lamya Essemlali
(présidente de Sea Shepherd France), Christine Berrou (humoriste, comédienne, auteure), Éric Collado
(comédien), Mélodie Fontaine (comédienne), Remi David (photographe), Brock (bruiteur), Jacques Volcouve
(auteur), Marc Large (dessinateur), Marc Giraud (écrivain nature), Fabrice Nicolino (journaliste), Stéphanie
Patserkamp (Comédienne), Jean-Baptiste Shelmerdine (Comédien), Amélie Etasse (Comédienne), Fayçal Azizi
(Comédien), Marion Game (Comédienne), David Mora (Comédien), Alice Mostacci (Comédienne), Luc
Arbogast (Compositeur interprète), Jim Brandenburg (Cinéaste).
.
Les associations réunies dans CAP Loup demandent urgemment à Nicolas Hulot,
Ministre de la transition écologique et solidaire, de tout faire pour arrêter les abattages
et pour  mettre en place une vraie politique de cohabitation entre les activités
humaines et les loups. Les tirs n’ont jamais rien solutionné. La biodiversité, l’intérêt
général et le respect de la vie animale ne doivent pas être sacrifiés pour satisfaire des
lobbies cynégétiques et agricoles qui refusent d’évoluer !

Media Query: