Les végans menacent-ils le monde (animal) ?

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

C’est le grand rendez-vous de l’élevage français, sa principale vitrine après le Salon de l’agriculture : le Space, salon international des productions animales, vient de s’ouvrir à Rennes. L’occasion d’interroger l’avenir d’une filière de plus en plus critiquée pour ses méthodes. Et d’y répondre : trois table-rondes sur la question du bien-être animal ont ainsi été programmées cette année.

Un contre-feu rendu nécessaire par l’impressionnante progression du véganisme. Le véganisme, nous dit le Larousse, c’est ‘’le refus de consommer tout produit issu des animaux ou de leur exploitation’’. A en juger par le contenu des linéaires des magasins d’alimentation, le projet est jugé convaincant. La diffusion de vidéos tournées dans des abattoirs n’y est pas pour rien.

Mouvement de fond ou feu de paille ? L’avenir nous dira ce qu’il réserve au véganisme. Mais faisons l’hypothèse que celui-ci sorte victorieux, autrement dit que les humains que nous sommes cessent définitivement de manger de la viande : nos amis les animaux s’en porteront-ils forcément mieux ? Ne faudra-t-il pas dire adieu aux veaux, vaches, cochons et couvées ?

A réécouter en podcast sur France Culture l’émission Du Grain à moudre par Hervé Gardette

 

Media Query: