Cycle de projections de documentaires engagés, suivi de débats sur la situation des réfugiés les 17 et 18 juin à la Fondation GoodPlanet – Domaine de Longchamp

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 3 minutes  

Durant 2 jours, la Fondation GoodPlanet – Domaine de Longchamp vous propose de découvrir et mieux comprendre les enjeux liés aux personnes réfugiées à travers la projection de documentaires engagés sur le sujet. Ces projections seront suivies de débats avec des personnalités engagées en faveur de la cause des réfugiés.

*Samedi 17 juin*

11h30 : Projection de HUMAN de Yann Arthus-Bertrand

Il existe des sujets universels mais chaque histoire est unique. C’est le postulat de départ de HUMAN, le dernier film du photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand. C’est leur histoire que les 2020 personnes interviewées dans 60 pays pendant plus de 2 ans nous racontent droit dans les yeux, nous livrant des témoignages authentiques et profonds dans 63 langues différentes et entrecoupés de saisissantes séquences aériennes et des musiques d’Armand Amar.

14h00 : Projection du documentaire Les migrants ne savent pas nager,réalisé par Jean-Paul Mari et Frank Dhelens suivie d’une table ronde au rez-de-chaussée du château sur le Sauvetage en mer des migrants

L’Aquarius, navire affrété par l’organisation SOS Méditerranée, prend la mer à Lampedusa pour une durée de deux mois. Pour la première fois, une opération humanitaire se consacre exclusivement au sauvetage des naufragés entre les côtes de la Sicile et celles de l’Afrique, la partie la plus dangereuse de la Méditerranée: plusieurs milliers de migrants y ont péri noyés durant ces dernières années.

Ce qui était au départ un élan humanitaire franco-allemand puis italien, est devenu une association civile européenne mobilisée face à l’urgence humanitaire en Méditerranée.
L’Aquarius peut recueillir jusqu’à 300 personnes. Outre l’équipage, deux journalistes ont décidé de s’embarquer juste pour témoigner de cette catastrophe qui continue dans l’indifférence générale. Témoigner des efforts d’une poignée de bénévoles qui n’ont d’autre objectif que de sauver des vies. Ce film raconte au jour le jour l’engagement des uns face à la détresse des autres.

Cette projection sera suivie d’une table ronde portant sur le Sauvetage en mer des migrants en présence d’Amira Belhaj Soulami, (instigatrice de la campagne #Sickofwaiting en France), de Sophie Rahal (membre du Bureau de SOS MEDITERRANEE), d’Antoine Laurent (marin sauveteur), et d’Amadou Diallo (rescapé de la traversée de la Méditerranée).

17h00 : Projection du documentaire Waynak suivie d’un échange avec Ronan de la Croix, Cofondateur @MakeSense Stories

Produit par Makesens, Waynak est un webdocumantaire en six épisodes qui cherche à ouvrir des perspectives nouvelles sur la crise des réfugiés. Il présente six projets d’entrepreneurs sociaux qui développent des solutions de court, moyen et long termes pour répondre à la « crise des réfugiés ». Les équipes de MakeSens et de What took you so long ont suivi pendant six mois des entrepreneurs au Liban, en Jordanie, Turquie, Grèce, France, au Royaume-Uni et en Allemagne.

*Dimanche 18 juin*

11h30 : Projection de HUMAN de Yann Arthus-Bertrand

Il existe des sujets universels mais chaque histoire est unique. C’est le postulat de départ de HUMAN, le dernier film du photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand. C’est leur histoire que les 2020 personnes interviewées dans 60 pays pendant plus de 2 ans nous racontent droit dans les yeux, nous livrant des témoignages authentiques et profonds dans 63 langues différentes et entrecoupés de saisissantes séquences aériennes et des musiques d’Armand Amar.

15h00 : Projection du documentaire Exodes de Diego Bunuel

Une expérience immersive au coeur des millions de personnes qui tentent de rejoindre l’Europe par tous les moyens. Filmé grâce à des téléphones portables remis à des migrants, EXODE nous fait vivre de l’intérieur le plus grand drame de ce début de siècle, en suivant le destin bouleversant de migrants partis à l’assaut de la forteresse Europe.

Ce film raconte quelques unes des histoires de ces millions de personnes qui, chaque année, fuient leurs pays pour échapper à la guerre, à la pauvreté, ou aux persécutions. Cherchant à rejoindre l’Europe par tous les moyens, ils viennent gonfler les chiffres de l’une des plus importantes migrations humaines depuis soixante-quinze ans.

>> En savoir plus sur la programmation du Good’Week-end « Réfugiés d’ici et d’ailleurs » : ici

Media Query: