Visite du Dalaï Lama à l’école bioclimatique au Ladakh (Inde)

Publié le : Last updated:

© Raphaël Pougnard

© Raphaël Pougnard

En Inde, la généralisation de la scolarisation et l’accroissement des capacités d’accueil des élèves dans les régions isolées sont de véritables enjeux.

Dans certaines régions peu peuplés et à faibles ressources, le besoin en structures adaptées se fait cruellement sentir. C’est le cas du Ladakh, une province située en zone himalayenne, au nord de l’Inde. Le climat y est très rude, froid l’hiver (jusqu’à -30°C) et très chaud l’été, venteux et aride.

Dans cette région, a été construit l’école bioclimatique de Shey Lamdon. Située 3 600 mètres d’altitude dans le village de Shey, cette école comptabilise aujourd’hui plus de 225 élèves, âgés de 4 à 14 ans, pour la plupart pensionnaires. En raison d’un accroissement de sa fréquentation, la Fondation GoodPlanet et ses partenaires ont décidé de soutenir le projet d’écoconstruction d’un internat pour permettre d’accueillir 30 jeunes élèves.

Pour le lancement de ce chantier, le Dalaï Lama est venu en personne visiter l’école et rencontrer les enseignants ainsi que les élèves. Lors de son discours, il a rappelé l’importance de l’accès à l’éducation qui permet aux enfants de se libérer de la pauvreté et de réduire leur exposition à l’exploitation.

Un projet réalisé avec le soutien de la  Fondation Claire et François pour l’Enfance et l’entreprise Blachère Illumination.

>> En savoir plus sur les écoles bioclimatiques en Inde : http://www.goodplanet.org/action-carbone/ecoles-bioclimatiques/asie/

Media Query: