Semaine du compostage !

Publié le : Last updated:

besançon

Compostage à l’école de Besançon. © Ville de Besançon

A l’occasion de la semaine du compostage, rappelons-nous que les déchets alimentaires n’ont pas tous vocation à finir à la poubelle. Ils sont nombreux à pouvoir être recyclés grâce au compostage. C’est simple, il suffit de collecter vos déchets dans une poubelle spécifique (un bioseau) puis de les jeter dans un « bio-bac » dans un coin de votre jardin ou de votre balcon, et ensuite de laisser faire la nature !

A cette occasion, nous vous présentons l’initiative de la ville de Besançon, qui a mis en place le compostage des déchets organiques dans une vingtaine de ses cantines scolaires. Eric Durand pilote ce projet, en tant que chargé de mission de développement durable pour la ville de Besançon et nous apporte son témoignage :

« Quand l’agglomération a décidé de mettre en place une redevance en fonction du poids des déchets, j’ai analysé nos factures. J’ai alors très vite compris le coût important que représentaient les déchets organiques de nos restaurants scolaires, qui sont très lourds car composés essentiellement d’eau. Nous avons donc décidé de mettre en place un projet de compostage. Mais le compostage dans les restaurants scolaires n’allait pas de soi au début, ce n’était pas du tout un sujet « glamour »!

Aujourd’hui, 24 écoles sont équipées de composteurs et 2 disposent d’un point de dépôt de leur compost à proximité. Environ 30 tonnes de déchets organiques ont ainsi pu être compostées en une année scolaire, soit 52% des déchets des cantines ! Ce projet concerne 2000 enfants qui trient leur assiette à la fin du repas et accompagnent le personnel au composteur.

Les économies réalisées grâce au compostage ont d’ailleurs permis d’embaucher un jeune en contrat d’avenir pour sensibiliser les enfants et le personnel. Et puis, cela a permis de donner au personnel de service un temps de travail supplémentaire pour qu’ils puissent prendre le temps de composter correctement les déchets.

Le compostage est devenu un vrai support d’animation pour les enfants : c’est l’occasion de les sensibiliser sur les déchets, le gaspillage, mais aussi sur le jardinage… A la fin de l’année, les enfants ont fait des plantations avec leur compost. C’était super, les gamins étaient ravis. Ils ont vu la finalité de l’opération, c’était une vraie réussite ! En plus, il y a une émulation autour de ce projet : maintenant les enfants poussent leurs parents à composter. Nous avons transformé un échec invisible en une matière qui a de la valeur, un problème en atout pédagogique ! »

Plus d’information sur notre programme « La solution est dans l’assiette ! » : http://www.goodplanet.org/fiche/55-compostons-nos-dechets/
Pour en savoir plus sur l’initiative de la ville de Besançon : http://www.besancon.fr/index.php?p=1847

Media Query: