SOYONS ATTENTIFS AUX ÉTIQUETTES ÉNERGIE !

Publié le : Last updated:

43-LSA
Découvrez l’un des conseils de notre programme La solution est dans l’assiette, aujourd’hui, nous nous arrêtons sur les étiquettes énergies. Elles renseignent sur l’efficacité énergétique de l’électroménager.

TROUVER L’ÉNERGIE DE LIRE LES ÉTIQUETTES

Nous ne savons parfois plus comment occuper nos enfants. Il y a une solution, certes un peu étrange mais pédagogique. Il suffit de se rendre à pied ou à vélo dans un magasin d’électroménager et d’y lâcher les petits à la recherche des appareils que vous avez chez vous. Chaque foyer est équipé, en moyenne, de sept gros appareils électroménagers et de douze petits. Puis, 2ème objectif : demander aux enfants de lire les étiquettes énergie de chaque appareil que l’on trouve sur les emballages. 3ème objectif : dans un même rayon, comparer les équipements les moins énergivores. Cela devrait les occuper un bon bout de temps.

La classe A+++, qui apparaît sur les étiquettes énergie pour les appareils de froid (réfrigérateurs, congélateurs, etc.) ou encore les lave-vaisselle, signale les appareils qui consomment de 30 à 60% d’énergie de moins qu’un appareil classé A.

Pour occuper à présent le responsable des achats du foyer, confions lui des mathématiques. Si les appareils les mieux notés paraissent plus onéreux au départ, ils sont en réalité plus rentables sur le long terme. l’appareil. Ces étiquettes énergie constituent un levier important de réduction de notre facture, de notre consommation d’énergie et donc de nos émissions de gaz à effet de serre. C’est d’ailleurs un critère pour les Français, avant la marque et juste après le prix.

Bien sûr, l’étiquette ne fait pas tout, à nous aussi de bien utiliser nos appareils ménagers. Dégivrer un congélateur tous les 3 mois empêche la formation d’une couche isolante qui entraîne une surconsommation d’énergie. C’est jusqu’à 50% d’électricité économisée ! Comme les enfants, avons-nous tant d’énergie à dépenser ?

Après toutes ces explications, eux n’ont en tout cas plus qu’une envie : aller se coucher !

Media Query: