Un cacao différent

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Un cacao écolo et responsable,c ‘est possible. Et de nombreuses initatives allant dans ce sens existent de par le monde.

C’est la cas du cacao cabruca, produit en agroécologie dans le sud du Brésil.

Ce cacao est donc cultivé à l’ombre (légèrement éclaircie) de la forêt atlantique, la mata atlantica si particulière et si fragile – classée reserve de biosphère, sa surface a diminué de 93 % en un siècle, alors qu’elle héberge une biodiversité sans pareil – 2120 espèces de papillons et 458 plantes ligneuses, par exemple : un record.

Cette culture contribue donc à protéger la foret, au contraire des techniques classiques qui accentuent encore la deforestation.

Ce cacao est, également, produit dans des conditions sociales diférentes. Les producteurs de la coopérativeTerra Vista, près de Bahia, par exemple, se regroupent dans une “Toile agro-écologique des peuples de la foret Atlantique » , en lien avec le mouvement des paysans sans terre (MST), les communautés locales amérindiennes et les Quilombolas (“les Negres marrons” qui ont fui l’esclavage et ont réussi à transmettre, même partiellement, leur mode de vie africains).

Le chocolat, ça peut être aussi bon pour la planète et pour ses habitants.

En savoir plus:

http://ecacaos.com/cabruca-bresilienne-et-preservation-de-la-biodiversite/

https://visionbresil.wordpress.com/2012/03/15/environnement-mars-2012-cacao-cabruca/

Media Query: