GoodNews : le tri des déchets est bon pour le climat

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

 Décharge d’Entressen, Bouches-du-Rhône, France (43°35’ N – 4°56’ E).  © Yann Arthus-Bertrand/Altitude

Décharge d’Entressen, Bouches-du-Rhône, France (43°35’ N – 4°56’ E). © Yann Arthus-Bertrand/Altitude

Trier ses déchets est une habitude ou une corvée. Parfois, on se demande à quoi bon ? Pourtant, ce petit effort du quotidien peut avoir de grandes conséquences. Une étude récente de la Caisse des Dépôts et Consignation Climat (CDC Climat) montre que le tri de 3,2 millions de tonnes d’emballages et leur recyclage évite l’émission de 2,1 millions de tonnes de CO2 par an en France. Chaque geste compte. La majorité (93 %) de ces émissions évitées provient de la réutilisation des matériaux qui évite ainsi d’en fabriquer de nouveaux.

En France, chaque année 5 millions de tonnes d’emballages sont mises sur le marché et 3,2 millions de tonnes d’entre elles sont recyclées. Comme le précise Vivian Depoues du CDC-Climat qui a réalisé cette étude, il s’agit principalement de papier-carton, de verre, d’acier, d’aluminium et de plastique. Contacté par email, Vivian Depoues, chargé de recherche du pôle « Actions climatique locales » du CDC climat résume : «  le message clé de l’étude est que la prévention et le recyclage des déchets ont un cobénéfice climatique significatif et qu’il est très intéressant d’un point de vu CO2 d’améliorer le recyclage. » En France, 2,6 % des émissions de GES (gaz à effet de serre) proviennent des déchets. Et il reste encore à faire pour améliorer le bilan carbone du tri et du recyclage, en agissant à la source, comme le note Vivan Depoues : « les acteurs de la filière s’organisent pour ; notamment en cherchant à rendre plus de matériaux facilement recyclables (ce qui nécessite d’organiser leur collecte, leur tri mais aussi d’assurer des débouchés). »

Chacun peut donc agir à son niveau puisque « c’est en augmentant le taux de recyclage que l’on maximisera le bénéfice pour le climat. »

L’effort va au-delà des emballages ménagers. Tous déchets confondus, le recyclage permet d’éviter en France l’émission de 19 Mt de GES par an, selon l’ADEME.

Media Query: