Le don du sang, un geste simple et vital

Publié le : Last updated:

© Établissement Français du Sang

© Établissement Français du Sang

Julien, journaliste de la Fondation GoodPlanet nous raconte son expérience.

« Vendredi 12 décembre, je suis allé donner mon sang. Après le travail, cela m’a pris moins de 45 minutes pour accomplir ce geste solidaire. L’équipe de l’Établissement Français du Sang en charge de la collecte s’était installée à la mairie de ma ville. Souvent, quand on parle du don du sang, les gens sont volontaires mais ont du mal à trouver le moment et l’endroit des collectes. Pourtant, plus de 40 000 collectes mobiles [Trouver une collecte] sont organisées chaque année en France. Dans les mairies, dans les entreprises, dans les universités… Il y en a forcément une près de chez vous. Sinon, il existe au moins 152 centres où donner son sang sur tout le territoire.

Aujourd’hui, plus d’excuses pour ne pas faire ce geste simple et utile, il est possible de savoir où donner aisément grâce à Internet. De plus, une fois inscrit à l’Établissement Français du Sang, vous recevrez un flyer précisant la date de la prochaine collecte, un SMS de rappel voire même un appel si les réserves sont au plus bas. Aujourd’hui en France, il faut 10 000 dons par jour pour répondre aux besoins. Le personnel de l’EFS appelle aux dons lors des périodes estivales et des vacances de Noël, en effet, en raison des vacances les donneurs manquent. Le sang donné sert aux urgences mais aussi aux soins pour les maladies du sang, les cancers, les accouchements et les opérations chirurgicales. Les dons du sang permettent de soigner 1 million de personnes par an en France, la moitié grâce aux transfusions et l’autre moitié grâce aux médicaments produits à l’aide du sang collecté.

Le don du sang se fait en 4 étapes : d’abord un questionnaire à remplir, suivi d’un entretien avec un médecin puis avec l’accord de ce dernier le prélèvement et enfin une petite collation pour se restaurer. Après vous pouvez reprendre une activité normale sans efforts violents durant les 24 heures suivants votre don.

Vivre ensemble, c’est donner et recevoir des autres. Dans sa vie, chacun peut être donneur ou receveur. Le don du sang participe à cette idée que chacun peut aider autrui à un moment donné. Il constitue un geste simple, qui ne prend pas plus de 3/4 d’heure et qu’un grand nombre d’entre nous peut accomplir. Michèle Villemur, médecin responsable d’un centre de don du sang à Paris rappelle que malgré les progrès encourageants de la recherche sur le sang artificiel, « le don du sang reste irremplaçable et le demeurera sans doute encore pour quelques années« .

Alors, pourquoi pas ne pas le faire la prochaine fois que vous le pourrez ? Enfin, si vous êtes responsable d’une entreprise, d’un établissement ou d’une municipalité, sachez qu’il vous pouvez contacter l’EFS pour organiser une collecte. Pour ce faire, la taille requise commence à partir de 600 personnes pour l’Ile de France. »

Media Query: