Inde : les habitants suffoquent sous la chaleur qui dépasse les 50°C

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Un Indien pointe du doigt la température indiquée par un thermomètre à Churu en Inde © AFP Money SHARMA

Un Indien pointe du doigt la température indiquée par un thermomètre à Churu en Inde
© AFP Money SHARMA

Churu (India) (AFP) – La température a dépassé lundi les 50 degrés Celsius pour la deuxième fois en trois jours dans une ville du nord de l’Inde, accablé depuis plusieurs jours par une vague de chaleur estivale extrême.

Le mercure est monté à 50,3°C à Churu, ville du désert de l’État du Rajasthan, poussant ses habitants à chercher la moindre ombre pour échapper au soleil brûlant.

La température avait déjà atteint 50,6°C dans cette ville samedi, frôlant le record de chaleur jamais enregistré en Inde, qui est de 51°C pour la localité de Phalodi au Rajasthan en mai 2016.

Les villes du nord de l’Inde suent abondamment dans une chaleur sèche depuis plusieurs jours, avec des températures souvent proches de 47°C.

Un agriculteur est mort d’un coup de chaleur dimanche au Rajasthan, a rapporté l’agence Press Trust of India. La vague de chaleur extrême est amenée à perdurer mardi sur le Rajasthan et la région voisine du Madhya Pradesh, selon les services météorologiques indiens.

Dans la capitale New Delhi, la température est descendue à environ 40°C lundi mais ses habitants étaient épuisés par la chaleur implacable.

« Il fait très chaud en ce moment mais que pouvons-nous y faire ? Nous devons faire tourner notre commerce. Nous devons être en mesure de nous nourrir, donc nous devons rester ouverts », a déclaré à l’AFP Laxmi Jagdish, un marchand de rue.

La mousson annuelle, qui amène des pluies bienvenues sur le sous-continent indien, a une semaine de retard sur son calendrier habituel et ne devrait atteindre la pointe sud de l’Inde que le 6 juin.

Selon le site météo El Dorado lundi, parmi les quinze endroits les plus chauds de la planète au cours des 24 dernières heures, 11 se trouvaient en Inde et 4 au Pakistan voisin.

© AFP

Media Query: