Des boulettes d’hydrocarbure sur des plages de La Ciotat et des calanques de Marseille

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

la ciotat

La plage de La Ciotat polluée aux hydrocarbures, le 1er novembre 2018
© AFP GERARD JULIEN

Marseille (AFP) – Des boulettes d’hydrocarbure ont été retrouvées sur plusieurs plages de La Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône, dont la municipalité a interdit l’accès, et dans plusieurs calanques de Marseille, a indiqué jeudi la préfecture.

« A la suite des conditions météorologiques, des résurgences d’hydrocarbure en quantité variable – boulettes de quelques centimètres en majorité – ont été trouvées sur plusieurs plages », indique la préfecture des Bouches-du-Rhône dans un communiqué.

Des galettes d’hydrocarbure ont également été retrouvées dans la calanque et sur la plage de Sormiou, ainsi que dans les calanques de Morgiou et Sujiton, entre Marseille et Cassis.

Les premières reconnaissances côtières par les pompiers « n’ont rien signalé », a indiqué jeudi soir la préfecture. « De faibles résidus en mer ont ete observés dans les calanques de Sormiou et Morgiou. Les reconnaissances en mer reprendront demain si les conditions de navigation le permettent », écrit la préfecture, précisant que « le ramassage des déchets sur les plages devrait commencer vendredi ». La pollution aux hydrocarbures, due à la collision d’un roulier tunisien et d’un porte-conteneurs chypriote, le 7 octobre au large de la Corse, avait atteint la côte bucco-rhodanienne 27 octobre, touchant le Parc national des calanques.

Cent cinquante litres d’hydrocarbures avaient été récupérés sous forme de galettes.

Un litre et demi d’hydrocarbures, également sous forme de boulettes et de galettes, avaient été ramassés sur la plage de la calanque de Figuerolles, à La Ciotat.

Avant l’arrivée de cette pollution sur les rivages du Parc national des calanques et des Bouches-du-Rhône, c’est surtout le Var qui avait été touché, avec 49 plages souillées dans onze communes, entre Sainte-Maxime et Carqueiranne.

Les boulettes d’hydrocarbure avaient notamment touché plusieurs plages de l’île de Porquerolles.

© AFP

Media Query: