Deux Allemands arrêtés en Espagne pour trafic de tortues

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

trafic de tortues

Des tortues sur une plage du Mexique où elles vont pondre, le 21 juillet 2018
© AFP/Archives Enrique CASTRO

Barcelone (AFP) – Deux Allemands ont été interpellés pour trafic de tortues protégées sur l’île espagnole de Majorque, dans l’archipel des Baléares, a annoncé mercredi la Garde civile, assurant avoir découvert « le plus grand élevage illégal de tortues en Europe ».

Les agents ont saisi plus de 1.100 tortues et 750 oeufs de 62 espèces différente, selon un communiqué de la Garde civile.

Ils ont ainsi découvert des « tortues boîtes » de l’espèce Cuora – provenant d’Asie du Sud-Est et en grand danger d’extinction – ainsi que des espèces du Mexique, des Etats-Unis et du Canada, protégées par les législations de ces pays.

« Parmi les exemplaires saisis pendant l’opération, on compte 14 des 50 espèces les plus menacées au monde », assure le corps de police, qui a remis les reptiles à un centre spécialisé.

Outre les deux Allemands, les agents ont arrêté un Espagnol propiétaire d’un magasin spécialisé dans la vente d’animaux exotiques à Barcelone en Catalogne (nord-est), « avec lequel ils maintenaient une étroite collaboration ».

Tous trois sont présentés comme « les présumés auteurs de délits contre la flore et la faune sauvage, de trafic d’espèces protégées et de blanchiment de capitaux », selon le communiqué.

© AFP

Media Query: