BP : nouvelle charge de 1,7 milliard de dollars liée à la marée noire du Golfe du Mexique

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

BP

Le groupe pétrolier s’attend à ce que la marée noire de 2010 lui coûte encore 3 milliards de dollars cette année
© AFP/Archives Andy Buchanan

Londres (AFP) – Le géant pétrolier BP a annoncé mardi avoir passé dans ses comptes une nouvelle charge de 1,7 milliard de dollars pour financer des indemnisations liées à la marée noire du Golfe du Mexique en 2010.

Cette somme, qui sera enregistrée dans les résultats du quatrième trimestre de 2017, provient d’une évaluation plus élevée que prévu des demandes de remboursements dans ce dossier, qui devraient toutefois être moins importantes à l’avenir, selon un communiqué du groupe britannique.

« La charge que nous passons est entièrement gérable au vu de notre situation financière, en particulier compte tenu du fait que le groupe équilibre à nouveau ses comptes à 50 dollars le baril », explique Brian Gilvary, directeur financier de BP.

Le groupe indique en outre qu’il s’attend à ce que cette catastrophe lui coûte encore 3 milliards de dollars en 2018, soit plus que les 2 milliards attendus jusqu’à présent pour cette année.

L’explosion de la plate-forme pétrolière DeepWater Horizon opérée par BP dans le Golfe du Mexique en 2010 avait fait 11 morts et provoqué une marée noire sur 180.000 kilomètres carrés.

Le groupe avait souligné en octobre dernier avoir payé 4,9 milliards de dollars depuis le début de 2017 pour compenser la marée noire, une somme qui était proche de celle de 2016, mais qui ne tenait alors pas compte de la nouvelle charge de 1,7 milliard.

Entre amendes, indemnisations des victimes et nettoyage des côtes, BP aura payé au total ces dernières années et à fin 2017 autour de 65 milliards de dollars pour compenser l’impact de ce désastre.

© AFP

Media Query: