L’Oréal et Carbios s’associent au nom du biorecyclage

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

biorecyclage

L’Oréal et la start-up Carbios s’associent pour développer la filière de biorecyclage du plastique
© AFP/Archives GUILLEMETTE VILLEMIN

Paris (AFP) – Le leader mondial des cosmétiques L’Oréal et la jeune pousse Carbios, spécialisée dans les plastiques biodégradables, ont annoncé vendredi la création d’un consortium d’une durée de cinq ans pour développer la filière de biorecyclage du plastique.

L’activité de Carbios consiste à mettre au point des enzymes permettant le « recyclage à 100% » des plastiques.

Mais cette start-up ne produit pas elle-même ces enzymes et ne se charge pas non plus du recyclage à proprement parlé. S’associer à L’Oréal représente donc pour elle une opportunité de développer son activité en attirant d’autres acteurs, alléchés par les volumes de plastiques recyclés dont pourrait avoir besoin le géant du cosmétique.

« Comme vous exprimez des volumes, vous rassurez des investisseurs qui viendront construire des usines car ils sauront qu’ils auront déjà un marché derrière », a résumé auprès de l’AFP Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios.

Le consortium créé a pour ambition de fédérer d’autres entreprises. Celles-ci auront accès « en priorité » aux premières productions disponibles grâce aux enzymes développées par Carbios.

Pour l’instant, le projet n’en est qu’à ses débuts et est « purement contractuel », sans réalité sociétale. « C’est le premier étage d’une fusée », espère M. Lumaret.

© AFP

Media Query: