Vega lancera lundi un satellite d’observation de la Terre

Publié le : Last updated:

satellite

Le satellite d’observation de la Terre Sentinel-2B developpé par l’Agence spatiale européenne (ESA), à Noordwijk, aux Pays-Bas, le 15 novembre 2016
© ANP/AFP/Archives Jerry Lampen

Paris (AFP) – Une fusée Vega devrait, depuis Kourou en Guyane, lancer dans la nuit de lundi à mardi le satellite Sentinel-2B pour le programme européen d’observation de la terre Copernicus, a annoncé la société Arianespace.

« Arianespace est fière de contribuer pour la quatrième fois au déploiement du programme Copernicus et d’assurer ainsi un accès indépendant à l’espace pour l’Europe », souligne l’entreprise française dans un communiqué.

Arianespace a déjà lancé Sentinel-1A en avril 2014, Sentinel-2A en juin 2015 et Sentinel-1B en avril.

Il s’agira du troisième lancement de l’année d’Arianespace, et le neuvième avec le lanceur léger Vega depuis le début de son exploitation au Centre spatial guyanais en 2012.

Le décollage est prévu lundi à 22h49 heure de Kourou (01h49 GMT le 7 mars, 02h49 heure de Paris).

La durée de la mission qui doit placer en orbite le satellite, construit par Airbus, est d’environ 58 minutes.

Sentinel-2B et son jumeau Sentinel-1B sont principalement dédiés au contrôle des terres émergées, des grandes îles et des eaux intérieures et côtières.

Ils parcourront l’ensemble de la Terre en 5 jours, collectant des données sur la végétation, les forêts, la nature des sols et des habitats.

La mission fournira notamment des informations utiles pour les pratiques agricoles, qui aident à gérer la sécurité alimentaire.

Les images des inondations, des éruptions volcaniques et des glissements de terrain servent à cartographier les zones de catastrophes pour gérer les situations d’urgence.

© AFP

Media Query: