Indonésie: ils tuent un orang-outan et le mangent

Publié le : Last updated:

Orang-outans

Orang-outans orphelins recueillis dans un centre de protection animal à Bornéo, le 4 août 2016
© AFP/Archives Bay ISMOYO

Jakarta (AFP) – Un orang-outan de Bornéo, espèce en voie de disparition, a été tué, découpé et mangé par des ouvriers d’une plantation de palmier à huile en Indonésie, ont indiqué jeudi la police et des défenseurs de la nature.

Trois suspects ont été interpellés dans le district de Kapuas Hulu, situé dans la partie indonésienne de l’île de Bornéo, tandis que sept autres personnes sont entendues comme témoin, a précisé la police.

Une enquête a été ouverte après la publication par des médias de photos de l’animal massacré pour avoir pénétré dans la plantation.

Les interpellations ont eu lieu après la découverte d’os d’orangs-outans et de viande séchée dans un placard, dans l’enceinte de cette plantation, a précisé à l’AFP le chef de la police locale, Jukiman Situmorang.

Les trois hommes arrêtés sont soupçonnés d’avoir « tué, découpé, cuit et mangé l’orang-outan » le 27 janvier, a-t-il détaillé. Les suspects risquent jusqu’à cinq ans de prison dans ce pays d’Asie du Sud-Est.

Le Centre pour la protection des orangs-outans (COP) a condamné l’abattage du singe et appelé la police à prendre des mesures contre la société qui gère la plantation ainsi que ses ouvriers.

Car des sociétés comme celle-ci punissent leurs ouvriers si des dommages sont causés aux plantations, a critiqué le directeur de cette ONG, Hardi Baktiantoro.

Ces réglementations d’entreprises encouragent d’une certaine façon les ouvriers à attaquer les orang-outans considérés comme une peste, a-t-il ajouté.

Le développement exponentiel des plantations de palmiers à huile à Bornéo a considérablement réduit l’habitat naturel des orangs-outans. Leur territoire a diminué de moitié au cours des 20 dernières années, et leur population a baissé de plus de 50% au cours des 60 dernières années, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF).

© AFP

Media Query: