Véhicules électriques: Honda va créer une société conjointe avec Hitachi

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Véhicule électrique

Un véhicule électrique Honda le 20 décembre 2010 à Wako au Japon
© AFP/Archives TOSHIFUMI KITAMURA

Tokyo (AFP) – Le constructeur automobile japonais Honda a annoncé mardi la création prochaine d’une co-entreprise avec Hitachi Automotive Systems, filiale du conglomérat industriel, pour collaborer dans le domaine des véhicules électriques et hybrides.

Les deux groupes ont signé un accord « dans le but d’établir une société conjointe pour le développement, la fabrication et la commercialisation de moteurs électriques ». Elle devrait voir le jour en juillet de cette année au Japon, avec deux branches aux États-Unis et en Chine.

« Face à des mesures et régulations environnementales de plus en plus nombreuses dans le monde, le marché des véhicules électriques va continuer de croître », ont souligné Honda et son partenaire dans un communiqué.

A travers cette alliance entre un constructeur d’automobiles et un fabricant de moteurs, ils espèrent « dégager des synergies technologiques et des économies d’échelle qui renforceront leur compétitivité ».

Hitachi Automotive Systems, qui détiendra 51% de la nouvelle entité (contre 49% pour Honda), a vendu ses premiers moteurs électriques en 1999 et a depuis livré « un volume important » de ces produits à des groupes japonais et étrangers.

De son côté, Honda a pour l’instant privilégié à l’électrique classique les véhicules hybrides (essence et batterie électrique) et à pile à combustible (alimentés par de l’hydrogène et n’émettant que de la vapeur d’eau en fonctionnement). Il est associé dans ce dernier domaine à l’américain General Motors, avec lequel il va créer une unité de production commune aux États-Unis.

Les alliances se multiplient dans le secteur automobile, dans un contexte de durcissement des normes environnementales et d’investissements en R&D massifs pour développer des véhicules entièrement autonomes.

Sur cet aspect, Honda avait dit en décembre discuter avec Waymo, entité de Google, d’une coopération technique sur le développement des voitures sans chauffeur considérés comme l’avenir de l’automobile.

© AFP

Media Query: