Yémen: 2,2 millions d’enfants souffrent de malnutrition aiguë

Publié le : Last updated:

yemen malnutrition

Distribution de nourriture à des enfants yéménites le 15 juin 2016 à Sanaa
© AFP/Archives MOHAMMED HUWAIS

Sanaa (AFP) – Près de 2,2 millions d’enfants au Yémen souffrent de malnutrition aiguë et ont besoin de soins immédiats, a indiqué mardi le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) en s’inquiétant de ce « niveau record ».

Au moins 462.000 d’entre eux souffrent de « malnutrition aiguë sévère », une augmentation de près de 200% par rapport à 2014, a ajouté l’Unicef dans un communiqué.

La guerre entre des rebelles Houthis pro-iraniens et les forces gouvernementales, soutenues notamment par l’Arabie saoudite, a considérablement aggravé la situation humanitaire en 2015 au Yémen et les enfants sont en première ligne.

La province de Saada, bastion des Houthis dans le nord, a le taux de retard de croissance le plus élevé au monde, a relevé l’Unicef en précisant que huit enfants sur dix souffrent de malnutrition chronique dans cette région.

« La malnutrition au Yémen a atteint un niveau record et continue d’augmenter », a déclaré Meritxell Relano, représentante de l’Unicef dans ce pays, le plus pauvre de la Péninsule arabique, avec quelque 26 millions d’habitants. « L’état de santé des enfants n’a jamais été aussi catastrophique qu’aujourd’hui ».

A cela, il faut ajouter que moins d’un tiers de la population du Yémen a accès à des soins et que moins de la moitié des installations de santé est encore opérationnelle.

« Au moins un enfant meurt toutes les dix minutes au Yémen » en raison notamment de diarrhées, de malnutrition et d’infections des voies respiratoires, selon l’Unicef.

© AFP

Media Query: