La vaisselle jetable devra être au moins à moitié biosourcée en 2020

Publié le : Last updated:

vaislelle jetable

Un gobelet en plastique dans un entrepôt de Genevilliers, le 22 mai 2015
© AFP/Archives GUILLEMETTE VILLEMIN

Paris (AFP) – Le plastique servant à fabriquer la vaisselle jetable devra être au moins à moitié biosourcé, c’est-à-dire issu de matière organique, selon un décret publié mercredi au Journal officiel.

« La teneur biosourcée minimale des gobelets, verres et assiettes jetables de cuisine pour la table en matière plastique (…) est de 50% à partir du 1er janvier 2020 et de 60% à partir du 1er janvier 2025 », détaille le décret.

La loi sur la transition énergétique adoptée à l’été 2015 a interdit à partir de 2020 la vaisselle jetable qui ne serait pas compostable et en partie biosourcée.

Dans la même logique, les sacs plastiques fins à usage unique ne sont plus distribués aux caisses des magasins depuis le 1er juillet dernier. Et dès le 1er janvier 2017, ceux servant à emballer les denrées alimentaires, notamment les fruits et les légumes, seront également supprimés.

Seuls les sacs biosourcés (au moins 30% au 1er janvier, puis 40% en 2018 , 50% en 2020 et 60% en 2025) et compostables en compostage domestique pourront être utilisés pour ces usages.

© AFP

Media Query: