L’espérance de vie a augmenté de cinq ans depuis 2000

Publié le : Last updated:

mali

Jeunes filles portant des seaux en pays dogon près de Bandiagara, Mali (14°20’ N – 3°37’ O) © Yann Arthus-Bertrand

L’espérance de vie a progressé de cinq années depuis 2000, soit la hausse la plus rapide depuis 1960, selon un rapport de l’OMS publié jeudi. L’espérance de vie à la naissance atteint 80 ans au minimum dans les pays à hauts revenus, contre 60 ans en moyenne en Afrique subsaharienne. Ce progrès global est donc inégal selon les régions, constate Margaret Chan, directrice générale de l’OMS, qui préconise d’« aider les pays à atteindre la couverture sanitaire universelle en se fondant sur un solide système de soins primaires ». « C’est la meilleure chose que nous puissions faire pour veiller à ne laisser personne à la traîne », insiste-t-elle. De manière générale, les femmes vivent en moyenne 4,6 années de plus que les hommes, un chiffre qui bat des records au Japon, où leur âge moyen de décès se situe vers 86,8 ans. En dernière position, l’espérance de vie des habitants de Sierra Leone s’échelonne entre 50,8 ans pour les femmes et 49,3 ans pour les hommes. Selon l’organisation, les défis sont nombreux : « chaque année, 1,7 milliard de personnes ont besoin d’un traitement pour maladies tropicales négligées (…), plus de 10 millions de personnes meurent avant l’âge de 70 ans à cause de maladies cardiovasculaires ou du cancer (…), 3 millions de personnes meurent à cause de la pollution de l’air (…) », entre autres raisons. Il convient ainsi de « lutter contre les facteurs de risque contribuant à la maladie », c’est à dire le tabac, la malnutrition, la contamination de l’eau et des sols ou l’exposition aux combustibles polluants.

Media Query: