Semaine d’action « Break Free » : désobéissance civile contre les énergies fossiles

Publié le : Last updated:

galles

Désobéissance civile à l’entrée des mines de Ffos-y-Fran, au Pays de Galle. © Kristian Buus / 350.org

Du 4 au 15 mai, des citoyens du monde entier se mobilisent pour mettre un terme à l’extraction des combustibles fossiles, comme le charbon, le pétrole ou le gaz naturel. L’objectif de « Break Free » ? Faire pression sur les politiques afin d’accélérer la transition aux 100 % renouvelables. A ce titre, des dizaines d’action seront mises en place dans le monde entier, à proximité des sites d’extraction incriminés. Des milliers d’activistes sont par exemple attendus le 14 mai en Lusace, en Allemagne, « pour bloquer les excavations dans l’une des plus grandes mines de lignite à ciel ouvert d’Europe ainsi que les trains livrant le charbon à deux centrales électriques de la région », précise le communiqué. Des initiatives soutenues par différentes ONG, dont Greenpeace : « passer à une énergie 100 % renouvelable, c’est possible s’il y a une volonté politique. Il n’existe pas de grande barrière économique ou technique à un futur renouvelable », assure Arif Fiyanto, chargé de campagne charbon en Indonésie. « Break Free » encourage tous les citoyens à initier leurs propres actions : « nous ne sommes pas une entité légale ni une personnalité, mais une plateforme ». « Nous nous engageons à répondre pacifiquement à la crise mondiale actuelle, mais il y aura malgré tout désobéissance civile ».

Pour en savoir plus : http://fr.breakfree2016.org/

Media Query: