Fin des tests sur les animaux des savons et des détergents fabriqués en Inde

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

animaux

Comme alternative aux tests sur les animaux, des chercheurs cultivent des cellules pour créer du tissu humain au laboratoire Episkin de Lyon, le 28 janvier 2016. © AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

Les savons et les détergents produits sur le sol indien ne seront plus testés préalablement sur les animaux, selon l’association PETA. Une circulaire du Committee for the Purpose of Control and Supervision of Experiments on Animals (CPCSEA) a été envoyée aux industriels sous l’impulsion du Ministère de l’Environnement indien. L’arrêt de ces tests est « effectif immédiatement », selon le Ministère. Cette décision fait suite au combat initié par des groupes de défense animale en 2014 et qui mettait en cause les « vastes différences physiologiques entre les humains et les animaux testés », rendant les résultats de ces mêmes tests « souvent fallacieux ». « Les consommateurs seront heureux d’apprendre que la production de savons et de détergents fabriqués en Inde n’impliquera plus de faire du mal aux lapins, aux souris ou aux cochons d’Inde », se réjouit Dipti Kapoor, chercheur à PETA. « Cependant, les produits ménagers fabriqués à l’étranger peuvent toujours être testés sur les animaux. Nous demandons aux consommateurs de n’acheter que les produits des entreprises qui ne testent pas sur les animaux, listées sur le site de PETA », conclut-il. En 2013, suite à une campagne de l’association, l’Inde avait abandonné les tests sur les animaux dans la production de tous les produits cosmétiques.

Media Query: