Maltraitance dans un abattoir basque: les éleveurs portent plainte

Publié le : Last updated:

maltraitance

Brigitte Gothière et Sébastien Arsac, co-fondateurs de l’association de protection des animaux « L214 » posent le 1er mars 2016 à Lyon
© AFP/Archives JEFF PACHOUD

Paris (AFP) – La fédération des éleveurs et producteurs de viande bovine (FNB) annonce mercredi qu’elle « déposera plainte contre X auprès du Parquet de Pau » après la vidéo montrant des maltraitances sur les animaux à l’abattoir de Mauléon-Licharre (Pyrénées Atlantiques).

Dans un communiqué, la FNB s’affirme « sous le choc » et « dénonce avec la plus grande énergie les actes de maltraitance animale, intolérables » intervenus dans cet établissement.

« Les éleveurs ne comprendraient pas que la rigueur appliquée au quotidien dans leur élevage par les corps de contrôle de l’Etat ne le soit pas avec la même fermeté dans les abattoirs », écrit-elle en réclamant « une intransigeance la plus totale » pour « de tels actes de cruauté ».

La FNB prévient qu’elle déposera désormais plainte « de façon systématique » contre les abattoirs si d’autres faits venaient à être révélés.

L’association de défense des animaux L214 a diffusé mardi des vidéos choquantes de maltraitances infligées à des animaux dans un abattoir du Pays basque et ce nouveau scandale a conduit le ministère de l’Agriculture à ordonner des inspections dans l’ensemble des abattoirs de France.

© AFP

 

Media Query: