Italie: Bolloré inaugure un service d’auto-partage de voitures électriques

Publié le : Last updated:

bolloré

Vincent Bolloré, président du Groupe Bolloré, présente une version personnalisée de son véhicule électrique Autolib’, le 8 octobre 2014 à Paris
© AFP/Archives PATRICK KOVARIK

Rome (AFP) – Le groupe Bolloré a inauguré vendredi à Turin (nord de l’Italie) un service d’auto-partage de véhicules électriques, le cinquième de ce genre dans le monde après ceux de Paris, Lyon et Bordeaux en France et Indianapolis aux États-Unis.

Ce service du nom de Bluetorino est basé sur le modèle à Paris, et le groupe prévoit de déployer près de 150 véhicules et 250 bornes de charge d’ici un an, selon un communiqué.

« Nous sommes très heureux d’exporter une nouvelle fois notre système hors des frontières françaises et particulièrement en Italie où nous avons conçu la toute première Bluecar aux côtés de Pininfarina. L’objectif pour Turin est de proposer un service d’auto-partage à la fois pratique, économique et respectueux de l’environnement et du patrimoine historique », a déclaré Vincent Bolloré, président du Groupe Bolloré, cité par le communiqué.

Le service d’auto-partage de véhicules électriques « est une solution d’avenir pour les métropoles du monde entier », assure en outre le groupe.

Plusieurs grandes villes italiennes ont été confrontées cet hiver à des problèmes de pollution aux particules fines, notamment Rome et Milan, entraînant, entre autres, des interdictions de circulation, des circulations alternées ou l’abaissement des limites de vitesse.

 

© AFP

Media Query: