Etats-Unis: nombre record de lamantins en Floride

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

lamentins

Une maman lamantin et son petit, le 19 juillet 2014 dans le zoo du parc de Beauval, près de Blois (Loir-et-Cher)
© AFP/Archives GUILLAUME SOUVANT

Miami (AFP) – Les lamantins ont atteint en Floride le nombre record de 6.250 animaux ces dernières semaines, a annoncé jeudi l’agence de protection de la nature de cet Etat, quelques semaines après la proposition de l’agence américaine de protection de la nature de les retirer des espèces « en danger ».

Ce chiffre historique de mammifères marins a été établi ces dernières semaines par un groupe de scientifiques représentant une dizaine d’organisations menées par l’agence de protection de la nature de Floride (Florida Fish and Wildlife Conservation Commission, FWC).

En 2015, la Floride comptait 6.063 lamantins. Au début de la surveillance aérienne en 1991, 1.267 lamantins avaient été décomptés en Floride.

L’US Fish and Wildlife Service (FWS), organisme national, a proposé en janvier de retirer, pour la première fois depuis 50 ans, les lamantins de la liste des espèces « en danger » car leur population a fortement augmenté notamment en Floride, où leur nombre a été multiplié par cinq en trois décennies.

Le FWS a proposé de rétrograder le lamantin dans la catégorie d’espèce « menacée ». Le public a jusqu’au 7 avril pour s’exprimer sur cette proposition.

Ce mammifère herbivore marin au corps massif gris, doté de deux petites nageoires antérieures et d’une nageoire caudale, aussi appelé vache de mer, avait été inscrit sur cette liste il y a près de cinquante ans. Sa population avait beaucoup diminué à cause d’une chasse à outrance et de collisions avec des bateaux.

Le décompte des lamantins n’est pas nécessairement exact mais donne un chiffre minimal de population.

Il y a environ 13.000 lamantins dans le monde, y compris ceux qui vivent dans les Caraïbes et sur les côtes de la Colombie, du Venezuela et du Brésil.

Les lamantins vivent en eaux peu profondes mais doivent remonter à la surface toutes les 15 minutes en moyenne pour respirer. Ces herbivores peuvent mesurer jusqu’à 4 mètres de longueur, peser jusqu’à 600 kilos et vivre une quarantaine d’années.

 

© AFP

Media Query: