Flamanville: redémarrage d’un réacteur après cinq semaines de panne

Publié le : Last updated:

 Flamanville

La centrale nucléaire de Flamanville, le 28 septembre 2015
© AFP/Archives CHARLY TRIBALLEAU

Caen (AFP) – Le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Flamanville redémarre progressivement depuis jeudi après cinq semaines de panne, a-t-on appris mardi auprès de la direction de la centrale EDF.

Ce délai s’explique par le temps qu’il a fallu pour faire venir à Flamanville un nouveau transformateur pour remplacer celui qui est tombé en panne le 21 décembre. Cette pièce de 50 tonnes « a été acheminée de la région parisienne par voie fluviale puis maritime puis routière », a-t-on précisé au service communication de la centrale.

Le réacteur redémarre depuis jeudi par palier et approchait mardi de sa pleine puissance, selon l’entreprise.

EDF chiffre à un million d’euros le coût d’un jour d’arrêt de réacteur.

Le 23 décembre, la centrale avait annoncé que le transformateur devrait probablement être remplacé et que cela prendrait plusieurs semaines.

Ce genre d’événement s’est déjà produit dans d’autres centrales par le passé, selon EDF.

« Cet événement n’a aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement », avait précisé EDF dans un communiqué.

Lorsque ses deux réacteurs fonctionnent, la centrale de Flamanville représente 4,5% de la production nucléaire française, soit 80% de la consommation électrique de la Normandie.

Flamanville compte deux réacteurs en fonctionnement et un troisième en construction, de type EPR, qui cumule déboires et retards.

© AFP

 

Media Query: