Google va utiliser davantage d’électricité verte

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

google

Le géant de l’internet Google va développer l’achat d’électricité à partie d’énergies renouvelables pour ses centres serveurs
© Getty/AFP/Archives JUSTIN SULLIVAN

Washington (AFP) – Le géant de l’internet Google va développer l’achat d’électricité à partir d’énergies renouvelables pour ses centres serveurs, a-t-il annoncé jeudi.

Google a rappelé son objectif de tripler ses achats d’électricité issue d’énergies renouvelables d’ici 2025 pour arriver à utiliser 100% d’énergies propres pour faire fonctionner ses centres serveurs.

Les accords annoncés jeudi vont ajouter 842 mégawatts aux achats actuels pour les porter à 2 gigawatts, ce qui, selon Google, revient à « retirer près de un million de voitures de la circulation ».

Ses achats proviennent de plusieurs centres de production allant d’un parc éolien en Suède à une centrale solaire au Chili, en passant par plusieurs centres de production d’énergies renouvelables aux Etats-Unis.

Les groupes qui vont fournir de l’électricité à Google sont Duke Energy (61 mégawatts), RES Americas (200 mégawatts), EDF Renewable Energy (200 mégawatts), Invernergy (225 mégawatts), tous basés aux Etats-Unis, ainsi que Acciona Energia (80 mégawatts, Chili) et Eolus Wind (76 mégawatts, Suède).

 

© AFP

Media Query: