COP21: 8.000 policiers et gendarmes déployés aux frontières, appel à ne pas utiliser sa voiture

Publié le : Last updated:

COP21

La France va présider la 21e conférence des Parties (COP) du 30 novembre au 11 décembre 2015
© AFP/Archives JOEL SAGET

Paris (AFP) – Quelque 8.000 policiers et gendarmes sont déployés aux frontières pour des contrôles à l’occasion de la conférence de l’ONU sur le climat (COP21) qui débute dimanche au Bourget, où seront postés 2.800 hommes supplémentaires pour la sécurité du site, a annoncé mercredi Bernard Cazeneuve.

« Au total ce sont 120.000 policiers, gendarmes et militaires déployés sur l’ensemble du territoire » pour assurer la sécurité après les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, a ajouté le ministre de l’Intérieur au cours d’une conférence de presse.

Il a par ailleurs invité les Franciliens à ne « pas utiliser les voitures personnelles dimanche et lundi » à Paris et à privilégier les réseaux de transports en commun, qui pour l’occasion seront gratuits les 29 et 30 novembre.

Alors que les autorités redoutaient l’action de groupuscules d’extrême gauche en marge de la 21e conférence climat, Bernard Cazeneuve a rappelé que « les préfets peuvent interdire les manifestations sur l’ensemble du territoire », dans le cadre de l’état d’urgence en vigueur depuis les attentats.

« Dans le contexte de menaces très élevées, la réussite de la COP21 passe aussi par la sécurisation optimale de cette manifestation », a déclaré le ministre, rappelant que « tout est mis en œuvre pour sécuriser la conférence ».

La grande manifestation pour le climat prévue le dimanche 29 novembre a été interdite par le gouvernement dans le cadre de l’état d’urgence décrété après les attaques qui ont endeuillé la France, tout comme une autre marche prévue le 12 décembre, au lendemain de la fin de la COP21.

Le président de la République va accueillir lundi 143 chefs d’Etats et de gouvernement, dont le président américain Barack Obama, le président chinois Xi Jinping et le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, qui ensemble rendront hommage aux 130 victimes des attentats.

La conférence sur le climat vise à obtenir un accord mondial pour limiter à +2 degrés le réchauffement climatique, pour éviter des impacts dramatiques tels que des inondations à répétition ou une baisse des rendements agricoles.

 

© AFP

Media Query: