Climat: coup d’envoi de la campagne de mobilisation des ONG

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

campagne ong cop21

Le glacier Rhone en Suisse le 14 juillet 2015
© AFP/Archives Fabrice Coffrini

Paris (AFP) – « Si on ne fait rien, personne ne le fera à notre place »: des réseaux sociaux aux cinémas, en passant par les médias, la Coalition Climat 21, regroupant 130 organisations, va marteler son appel à l’action pour le climat d’ici à la conférence de Paris.

Lancée lundi sur internet, la campagne de la Coalition, qui fédère syndicats et ONG, dont Greenpeace, la Fondation Nicolas-Hulot et le WWF, se déclinera ensuite successivement sur les différents supports.

La Coalition avait obtenu en avril le label « grande cause nationale pour l’année 2015 ». Il lui permet de bénéficier de diffusions gratuites de sa campagne de communication sur les radios et chaînes de télévisions publiques.

La campagne vise à sensibiliser le plus grand nombre possible de citoyens à l’urgence d’agir pour le climat et à les inviter à rejoindre les diverses mobilisations organisées.

« Quoi qu’il se passe en décembre (à la conférence de Paris sur le climat), ce ne sera pas suffisant pour répondre à l’enjeu de la crise climatique », a déclaré lundi Juliette Rousseau, coordinatrice de la Coalition Climat 21, au cours d’une conférence de presse.

« Il y a besoin de construire un mouvement citoyen en alerte et prêt à se mettre en action », a-t-elle souligné.

« La planète a déjà connu pire. Pas nous », « On n’a jamais vu un arbre participer à une marche pour le climat », peut-on lire sur les affiches, tandis que dans les films, un homme interpelle des arbres et des pierres.

La campagne adopte « une fausse légèreté pour exprimer la dure réalité », plutôt qu’un ton alarmiste et des images apocalyptiques, ont expliqué ses organisateurs.

Parallèlement, une série de « mobilisations citoyennes » doivent avoir lieu à l’occasion de la Conférence (COP21) qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre au Bourget, près de Paris.

Le mouvement citoyen Alternatiba organise le week-end prochain des rassemblements, notamment à Paris, se voulant une vitrine des solutions locales pour lutter contre le changement climatique, mais aussi des événement festifs.

France Nature Environnement, fédération de 3.000 associations, organise samedi des manifestations similaires sur les thèmes de l’eau (à Montpellier), de la montagne (Grenoble) et de l’énergie (Rennes).

Une « marche mondiale pour le climat » aura lieu les 28 et 29 novembre, selon les pays.

Le budget global de la Coalition (organisation, hébergement, communication) est de 600.000 euros, mais il en manque environ 250.000 pour l’instant, a précisé Juliette Rousseau.

 

© AFP

Media Query: