L’actrice kényane oscarisée Lupita Nyong’o s’engage pour la protection des éléphants

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Lupita Nyong'o

Mexican-born Oscar-award winning Kenyan actress Lupita Nyong’o delivers a speech during a press conference at the Villa Rosa Kempinski hotel in Nairobi on June 30, 2015. Nyong’o has returned home to Kenya to spearhead a new campaign to stop the record slaughter of elephants for their valuable ivory. More than 30,000 elephants are killed every year to satisfy demand for ivory in China and the Far East where it is worth more than $2,000 (1,790 euros) a kilogramme. The 32-year old actress — who won an Oscar for her portrayal of the slave girl Patsey in « 12 Years a Slave » and will appear in « Star Wars: Episode VII » later this year — said on Tuesday her visit to a national park and elephant orphanage in Kenya had been « life-changing ». AFP PHOTO/Tony KARUMBA

Nairobi (AFP) – L’actrice kényane Lupita Nyong’o, récompensée par un Oscar pour son rôle dans le film « Twelve Years a Slave », a décidé de s’impliquer dans la protection des éléphants et de sensibiliser notamment aux ravages du braconnage.

Mardi, lors d’une conférence de presse à Nairobi, l’actrice a expliqué pourquoi elle avait accepté de devenir ambassadrice de l’organisation WildAid, qui fait notamment appel aux célébrités pour ses campagnes contre le braconnage.

Plus de 30.000 éléphants sont tués chaque année pour leur ivoire, dont le commerce est illégal depuis 1989. La Chine représente le plus grand marché au monde, avec 70% de la demande.

« Il est temps de mettre un terme à la vente d’ivoire dans le monde et de renvoyer au passé la tragédie de ce commerce », a déclaré l’actrice et mannequin de 32 ans. Elle sera prochainement à l’affiche de plusieurs clips de sensibilisation de WildAid, une organisation de défense de la faune dont le siège est installé en Californie.

Un peu plus tôt mardi, Lupita Nyong’o avait visité un parc national et un orphelinat pour éléphants, une visite propre à « changer une vie », a-t-elle dit.

« Cette proximité avec les éléphants était une première pour moi. Ce qui m’a frappé, c’est à quel point ils sont imposants et en même temps silencieux. C’était à couper le souffle », a-t-elle confié à la presse.

Née au Mexique de parents kényans, Lupita Nyong’o a grandi au Kenya puis est partie poursuivre ses études aux États-Unis.

« Je suis fière de mon héritage kényan et une partie de cet héritage, c’est notre incroyable sanctuaire pour la faune, qui est de notre responsabilité », a-t-elle expliqué.

En mars 2014, l’actrice avait obtenu l’Oscar du meilleur second rôle féminin pour son interprétation de la jeune esclave Patsey, dans le film « Twelve Years a Slave ». Elle figure également au casting de « Star Wars: Épisode VII » dont la sortie est prévue cette année.

© AFP

Media Query: