Le congrès mondial « Velo-city » s’ouvre à Nantes, avec la conférence climat en vue

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Entrée de la Cité des Congrès de Nantes où s'ouvre "Velo-city", un congrès mondial du vélo urbain et des politiques cyclables, le 3 juin 2015 © AFP GEORGES GOBET

Entrée de la Cité des Congrès de Nantes où s’ouvre « Velo-city », un congrès mondial du vélo urbain et des politiques cyclables, le 3 juin 2015
© AFP GEORGES GOBET

Nantes (AFP) – « Velo-city », congrès mondial du vélo urbain et des politiques cyclables, s’est officiellement ouvert mercredi à Nantes pour trois jours de conférences sur le développement de ce mode de transport, en présence du secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies.

« Accueillir le congrès mondial du vélo l’année même de la conférence des Nations unies sur le climat (à Paris en décembre) est une immense fierté (…). Le vélo est un outil merveilleux, bénéfique sur tous les plans (…), mais aussi un formidable levier pour booster l’économie et créer de nombreux emplois », a déclaré M. Vidalies.

En France, les retombées économiques de ce mode de transport sont « de l’ordre de 4,5 milliards d’euros pour 35.000 emplois », et « près de 3 millions de vélos ont été vendus l’année dernière », a rappelé le secrétaire d’Etat.

« Ce n’est pas tout à fait un hasard si Velo-city se déroule ici à Nantes », première agglomération « de moins d’un million d’habitants » choisie par la Fédération européenne des cyclistes (European cyclists’ Europe, ECF), après Adélaïde (Australie) en 2014, et avant Taipei en 2016, a souligné Johanna Rolland, maire (PS) de Nantes, élue capitale verte européenne en 2013.

La métropole a investi 40 millions d’euros depuis 2009 dans les infrastructures en faveur de la bicyclette, a-t-elle rappelé.

Pendant trois jours, 1.500 professionnels (experts, chercheurs, industriels, collectivités, associations d’usagers, etc.) vont débattre de la manière de développer la pratique de la bicyclette, avec pour ligne éditoriale « le vélo, créateur du futur ».

Une soixantaine de sessions de travail sont programmées, intitulées notamment « Tour de France des politiques cyclables », « Pédaler pour la croissance européenne », « Solutions de stationnement pour un océan de vélos » ou « Cyclotourisme, un atout économique pour les territoires ».

Plus de 80 exposants présenteront jusqu’à vendredi, à la Cité des Congrès de Nantes, les dernières nouveautés en matière de vélos et d’aménagements cyclables.

Le grand public est invité à se joindre en fin d’après-midi à une grande parade à vélo pour une boucle de 12 km dans la ville, qui partira des anciens chantiers navals, sur l’île de Nantes.

© AFP

Media Query: