212 lauréats pour l’appel à projets « Territoires à énergie positive »

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

énergie positive

La ministre de l’Ecologie et de l’Energie, Ségolène Royal, le 6 février 2015 à New Delhi
© AFP/Archives Chandan Khanna

Paris (AFP) – Les 212 lauréats de l’appel à projets « Territoires à énergie positive pour la croissance verte » ont été dévoilés lundi par la ministre de l’Ecologie et de l’Energie, Ségolène Royal.

Les territoires récompensés, collectivités ou regroupement de collectivités, pourront bénéficier d’une aide financière d’au moins 500.000 euros pour mettre en place des projets visant à réduire la consommation d’énergie, développer des sources d’énergies renouvelables ou encore développer des pratiques d’économie circulaire.

Au total, les lauréats représentent 20.000 communes et quelques 40 millions d’habitants, « c’est dire le dynamisme sur les territoires », s’est réjouie Ségolène Royal.

Cette aide financière pourra aller jusqu’à 2 millions d’euros en fonction de la qualité des projets.

Elle sera financée via le fonds spécial de la transition énergétique doté d’un milliard et demi d’euros sur trois ans et géré par la Caisse des dépôts.

La ville d’Orléans, le département du Gers, la Communauté urbaine de Bordeaux ou encore l’île de la Martinique font partie des lauréats.

Par ailleurs d’autres territoires dits « en devenir », ont également été sélectionnés et ont vocation à accéder dans un deuxième temps à ces subventions.

528 collectivités et groupements de collectivités avaient répondu à cet appel, lancé le 6 septembre 2014 par le gouvernement.

Il s’inscrit dans le cadre des différents programmes lancés pour concrétiser la future loi sur la transition énergétique, qui sera examinée à partir de mardi par le Sénat.

Ce projet de loi prévoit notamment d’ici 2030 une réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre (par rapport à 1990), une baisse de la consommation d’énergie de 20 % (par rapport à 2012) et l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix-électrique à 32%.

 

© AFP

Media Query: