Ukraine: arrêt d’un réacteur nucléaire, pas de hausse de radioactivité

Publié le : Last updated:

Un panneau signalant un risque de radioactivité devant l'ancienne centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine, le 4 avril 2011 © AFP/Archives Sergei Supinsky

Un panneau signalant un risque de radioactivité devant l’ancienne centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine, le 4 avril 2011
© AFP/Archives Sergei Supinsky

Kiev (AFP) – Un réacteur de la plus puissante centrale nucléaire ukrainienne a été arrêté samedi suite à un dysfonctionnement dans le système électrique, deuxième incident sans gravité en un mois, qui n’a pas entraîné la hausse de la radioactivité, selon le site de la centrale.

Le réacteur numéro 6 de la centrale de Zaporijia (sud-est) « a été arrêté par le système de protection des dysfonctionnements du générateur. On est en train d’éclaircir pourquoi ce système a été activé », a indiqué la centrale dans un communiqué sur son site.

Aucune hausse de la radioactivité n’a été enregistrée, selon la même source.

La même centrale a connu un autre incident sans gravité début décembre sur le réacteur numéro 3, dû à un court circuit. Cet incident avait provoqué des coupures d’électricité dans la région avoisinante.

La centrale de Zaporijia, dotée de six réacteurs, est la plus puissante de l’Ukraine qui en compte trois autres.

Les 4 centrales nucléaires du pays, soit 15 réacteurs, fournissent environ 44% de la production d’électricité en Ukraine, selon l’AIEA.

Le pays a été le théâtre de la pire catastrophe nucléaire de l’histoire en 1986, lorsqu’une explosion à la centrale de Tchernobyl a relâché un nuage radioactif sur l’Europe et l’Ukraine, la Russie et le Bélarus, alors républiques soviétiques.

L’Ukraine se trouve au bord d’une crise énergétique depuis la perte d’une grande partie du bassin houiller du Donbass, sous contrôle d’une rébellion prorusse, qui lui fournissait auparavant le charbon nécessaire au fonctionnement de ses centrales thermiques.

Même des incidents sans gravité peuvent provoquer des coupures d’électricité dans le pays.

© AFP

 

Media Query: