L’état de New York interdit la fracturation

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

fracturation

Statue de la Liberté, l’île de Manhattan et le One World Trade Center, New York, Etats-Unis (40°43’ N – 74°01’ O). © Yann Arthus-Bertrand/Altitude

Le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew  Cuomo, vient d’interdire la fracturation hydraulique. Cette décision met fin au débat sur l’exploitation du gaz de schiste dans la région, rapporte le New York Times le 18 décembre. Les risques sanitaires pour l’eau sont les principaux motifs de cette interdiction. Les autorités estiment que la fracturation comporte un trop grand risque de pollution des réserves d’eau. « Personne ne m’a jamais dit qu’il croyait que la fracturation est géniale », affirme le gouverneur Andrew Cuomo. Avant de poursuivre, « ils disent plutôt qu’il n’ont pas d’autres options que de fracturer. » Certaines régions de l’Etat de New York attendaient le feu vert des autorités pour lancer leurs forages de gaz de schiste. Conséquence inattendue de cette mesure, et pour limiter le mécontentement dans certains endroits de l’Etat, le gouverneur vient d’autoriser la création de 3 casinos.

Media Query: