Conférence environnementale: les ONG saluent la fin du soutien au charbon

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

charbon

Une aire de stockage à charbon d’une usine à Blénod-lès-Pont-à Mousson, le 21 mars 2013
© AFP/Archives Jean-Christophe Verhaegen

Paris (AFP) – Les ONG ont salué à l’unisson jeudi à la conférence environnementale la suppression des crédits à l’exportation pour des projets liés au charbon, annoncée par François Hollande.

« Une chose importante, essentielle, c’est l’arrêt des subventions aux exports charbon qu’on demandait », a réagi Philippe Germa, président de WWF France, à l’issue du discours du président de la République.

L’engagement d’agir au niveau européen pour aller vers la fin des subventions à toutes les énergies fossiles, « c’est aussi une bonne chose », a déclaré le responsable de WWF.

Sylvain Angeraud, des Amis de la Terre, s’est également réjoui de cette volonté de ne plus soutenir les énergies fossiles, principales responsables des émissions de gaz à effet de serre à l’origine du réchauffement climatique: « pour la première fois depuis 10 ans, on met cette question des énergies fossiles sur la table ».

« On veut que ce soit concrétisé en 2015 », a lancé le militant écologiste.

« La France est aussi actionnaire d’entreprises publiques impliquées dans de nombreux projets liés au charbon dans les pays de l’Est et elle doit utiliser son rôle d’Etat actionnaire pour demander à EDF ou GDF l’arrêt de ces investissements », a ajouté Sylvain Angeraud.

Denez L’Hostis, président de France nature environnement, y voit « un geste positif « . « Ca restera à vérifier », a-t-il prévenu, mais « on rebat un peu les cartes et ça fait du bien ». Selon lui, le président « est peut-être devenu +climato-friendly+, beaucoup plus que précédemment ».

© AFP

Media Query: