Flamanville: un des deux réacteurs de la centrale arrêtés a redémarré

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Flamanville

Le site de la centrale nucléaire de Flamanville, le 16 juillet 2013, dnas le nord-ouest de la France
© AFP/Archives Charly Triballeau

Flamanville (France) (AFP) – L’un des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche), à l’arrêt depuis samedi soir à la suite d’un problème de réseau, a redémarré, a indiqué lundi la direction de la centrale d’EDF.

Le réacteur 2 fonctionne à pleine puissance après avoir redémarré dimanche soir, a indiqué à l’AFP une employée du service communication de la centrale.

EDF devrait communiquer « dans la journée » sur le réacteur 1, a-t-elle répondu à la question de savoir si le redémarrage de ce réacteur était une question d’heures, de jours ou de semaines.

EDF n’était pas en mesure de dire si l’incident était lié aux orages qui ont lieu dans la région samedi soir.

Samedi à 22H00 « à la suite d’un défaut sur le réseau de transport d’électricité, l’unité de production n°2 de la centrale de Flamanville s’est isolée du réseau électrique et a cessé de produire. L’ensemble des systèmes de protection a parfaitement fonctionné », avait expliqué dimanche EDF dans un communiqué.

« Simultanément, un court-circuit s’est produit sur un des pôles du transformateur principal de l’unité n°1 entraînant un arrêt automatique du réacteur », avait poursuivi l’opérateur.

Selon EDF « les deux unités étaient à pleine puissance au moment de l’incident ». « Aucun blessé n’est à déplorer. L’incident n’a pas eu de conséquence sur l’environnement », selon l’électricien.

© AFP

Media Query: