Janvier 2014 égale le record de chaleur de 1936 et 1988

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

record de chaleur

Des baigneurs sur la plage de Saint-François à Ajaccio, en Corse, le 27 octobre 2013
© AFP/Archives Pascal Pochard Casabianca

Paris (AFP) – Le mois de janvier 2014 a été le mois de janvier le plus chaud observé en France depuis 1900, ex-aequo avec 1936 et 1988, a annoncé mardi Météo-France dans son bilan climatique mensuel.

« Les températures ont été supérieures à la normale pendant tout le mois sur l’ensemble du pays (…). Les températures moyennées sur la France ont été supérieures aux normales de +2,7°C », indique l’organisme.

Les températures, en dépit d’un « ensoleillement déficitaire », ont été particulièrement clémentes en raison de « flux d’ouest à sud-ouest perturbés, apportant pluies et douceur maritimes ». Le nombre de jours de gel, notamment, a été très faible, souligne Météo-France.

Les précipitations ont par ailleurs été en moyenne « supérieures à la normale (c’est-à-dire la moyenne sur la période 1981-2010) de plus de 40% » sur l’ensemble de la France, avec des différences marquées selon les régions.

« Les pluies ont été très excédentaires dans le sud-est du pays ainsi que du Sud-Ouest à la Bretagne et au Cotentin », avec plusieurs épisodes d’inondations observés en janvier en Bretagne, dans le Sud-Est, puis dans le Sud-Ouest, rappelle l’organisme. Les précipitations ont en revanche « été proches de la normale de la Picardie au Bassin parisien et au Berry, et légèrement déficitaires localement dans un petit quart nord-est ». Dans le Roussillon, le déficit de précipitations « dépasse 50% ».

© AFP

Media Query: