Accord européen pour réduire les HFC

Publié le : Last updated:

HFC

Des réfrigérateurs de seconde main entreposés chez Emmaus . © AFP PHOTO DAMIEN MEYERHFC

 

La Commission européenne et le Parlement européen se sont mis d’accord pour réduire de 79 % les émissions d’hydrofluorocarbures (HFC) d’ici à 2030. Les réfrigérateurs et les appareils à air conditionné utilisent ces gaz dont le puissant effet sur le réchauffement climatique est connu.  Les émissions de HFC comptent ainsi pour 2 % des émissions européennes de gaz à effet de serre. Ces HFC ont remplacé d’autres gaz réfrigérants, les CFC (chloro-fluoro-carbures), eux-mêmes interdits dans le cadre du protocole de Montréal, signé en 1987 et destiné à protéger la couche d’ozone.

Cette mesure de réduction devrait être votée par le Parlement dès le mois de janvier 2014, rapporte le site European Voice. L’Europe fixera alors des quotas pour les entreprises. Ces quotas seront réduits d’année en année. La commercialisation de réfrigérateurs neufs utilisant des HFC sera également interdite à partir de 2022.

Les ONG se réjouissent de cette réduction progressive des HFC, mais Susanna Williams, responsable Climat et Energie à l’European Environmental Bureau, une ONG basée à Bruxelles, rappelle que cette mesure n’a pas fait d’emblée l’unanimité : « certains pays étaient réticents à prendre en compte les preuves de la nocivité des HFC ; ils ont préféré soutenir les intérêts de l’industrie chimique et des producteurs d’équipements utilisant les HFC. Malgré tout, nous nous réjouissons que les législateurs aient trouvé un accord sur des points clés, accords qui favoriseront l’innovation vers une économie faiblement émettrice en carbone en Europe. Et désormais, il faut se concentrer sur la mise en oeuvre de la législation. »

Media Query: