La Chine met fin à la politique de l’ enfant-unique

Publié le : Last updated:

enfant-unique

Une famille chinoise place Tiananmen à Beijing
© AFP PHOTO / Ed Jones

Le gouvernement chinois vient d’annoncer la fin de la politique de l’ enfant unique. Désormais, les familles seront autorisées à avoir 2 enfants même si l’un des parents est lui-même un enfant unique, rapporte le China Daily. La Chine assouplit donc le contrôle des naissances mais continue de l’encadrer. En effet, les Chinois étaient jusqu’à présents autorisés à faire un deuxième enfant dans les trois cas suivants : en ville, 2 si les parents étaient tous 2 des enfants uniques ; à la campagne si leur premier enfant était une fille ; dans le cas de minorités ethniques. Mise en place au début des années 1980, la politique de l’ enfant unique visait à éviter un accroissement ingérable de la population. Mais aujourd’hui, le pays fait face au vieillissement de sa population, avec les coûts que cela entraîne en dépenses de santé. Il risque de manquer de jeunes pour travailler et surtout prendre soin de leurs aînés, dans un pays où la famille est traditionnellement une valeur forte.

Media Query: