Observation d’un mystérieux et rarissime saola au Vietnam

Publié le : Last updated:

saola

Sur cette photo prise en 1996 et publiée le 13 novembre 2013 par WWF figure une femelle saola repérée dans la province de Bolikhamsai, au centre du Laos
© WWF/AFP William Robichaud

Hanoï (AFP) – Un saola, mystérieux et rarissime bovidé ressemblant à une antilope, a été récemment observé au Vietnam, suscitant l’espoir des zoologues que l’espèce puisse survivre malgré sa vulnérabilité, a annoncé mercredi le Fonds mondial pour la nature (WWF).

L’animal a été localisé en septembre dans une réserve des montagnes Annamites, à la frontière avec le Laos, par les scientifiques du WWF qui avaient monté un appareil-photo à déclenchement automatique.

Il s’agit de la première observation de l’animal au Vietnam depuis 1998.

« Quand nous avons découvert les photos, nous n’en croyions pas nos yeux. Le saola est le saint Graal pour les zoologues d’Asie du Sud-Est », a réagi Van Ngoc Thinh, responsable du WWF au Vietnam.

« C’est une découverte stupéfiante qui donne l’espoir d’une reconstitution de l’espèce », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Identifié en 1992, le saola est le plus grand mammifère jamais découvert depuis plus d’un demi-siècle. Il ressemble à une petite vache munie de deux cornes courbées vers l’échine et qui peuvent atteindre 50 centimètres chez les mâles.

Un saola avait été vu pour la première fois depuis une décennie au Laos, mais était mort quelques jours après avoir été capturé par des villageois, avait indiqué à l’époque l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN).

Le saola avait pu toutefois être photographié avant sa mort, premier cliché d’un individu de cette espèce depuis qu’une caméra automatique en avait identifié un en 1999, déjà au Laos.

© AFP

Media Query: