Bulgarie: nouvel arrêt à la centrale nucléaire de Kozlodoui

Publié le : Last updated:

Kozlodoui

La centrale nucléaire de Kozlodoui, le 14 avril 2011
© AFP Dimitar Dilkoff

Sofia (AFP) – L’activité de l’un des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Kozlodoui (nord-ouest de la Bulgarie) a dû être arrêtée mercredi pour la deuxième fois en trois jours, ne provoquant pas de fuite radioactive, a expliqué la centrale dans un communiqué.

« A 14h17 (12H17 GMT) le 30 octobre, l’unité à 1.000 mégawatt de la centrale nucléaire de Kozlodoui a été arrêtée, après le déclenchement du système d’arrêt d’urgence. La raison de cet arrêt est une rupture de l’alimentation électrique d’un appareil réglant la puissance du réacteur », a indiqué la centrale.

L’autorité bulgare de sécurité nucléaire a été prévenue de l’incident, le deuxième en l’espace de 72 heures au niveau de la même unité.

Ce réacteur N.6 de la centrale de Kozlodoui venait juste d’être remis en service. Lundi, il avait déjà été arrêté en raison d’un défaut au niveau de la turbine. Il venait de subir des opérations de maintenance quand le premier incident s’est déclaré lundi

Le deuxième réacteur de la centrale fonctionne à plein régime, a précisé la direction de Kozlodoui dans son communiqué.

La seule centrale nucléaire bulgare de Kozlodoui dispose de deux réacteurs à eau pressurisé de fabrication russe à 1.000 MW chacun.

Quatre anciens réacteurs à 440 MW chacun ont été fermés en 2002 et 2006, sous la pression de l’Union européenne (UE) pour des raisons de sécurité.

© AFP

 

Media Query: