Le plus grand parc éolien d’Afrique s’ouvre en Ethiopie

Publié le : Last updated:

Ashegoda, Ethiopie : Une éolienne prise en photo à Ashegoda au nord de l’Ethiopie.  AFP PHOTO/Jenny VAUGHAN

Ashegoda, Ethiopie : Une éolienne prise en photo à Ashegoda au nord de l’Ethiopie.
AFP PHOTO/Jenny VAUGHAN

Les 84 éoliennes du parc éolien d’Ashegoda au nord d’Addis Abab en Ethiopie ont été mises en marche pour la première fois ce weekend. Ces éoliennes devraient permettre la production de près de 120 MW faisant de ce parc le plus important d’Afrique subsaharienne. Elle permettra d’alimenter l’équivalent de 3 millions de foyers. Un projet qui a couté 210 millions de dollars.

En combinant cette nouvelle source électricité avec son potentiel existante en hydoélectrique, l’Ethiopie espère ainsi devenir l’un des principaux exportateurs en énergie de la région. Or, celle-ci souhaite augmenter sa production énergétique au cours des 3 à 5 prochaines années de 2 000 MW à  10 000 MW .

Ce parc éolien a été construit par l’entreprise française Vergnet SA – une PME basée près d’Orléans-, avcec un financement de BNP Paribas (mécène du magazine GoodPlanet info) et l’Agence Française de Développement. Plusieurs études démontrent le potentiel du pays en matière d’énergie éolienne.

Selon le Premier Ministre, « le pays ne peut pas se passer du secteur de l’énergie pour se développer », note Reuters.

Media Query: