La pollution des idoles immergées dans le Gange

Publié le : Last updated:

gange

Immersion d’une idole en Inde dans le gange © FP PHOTO/Deshakalyan CHOWDHURY

L’immersion d’idoles au moment de la  Durga Puja, principale fête religieuse hindouiste, ajoute de la pollution au Gange. « Le Gange est déjà très polluée à cause des rejets de déchets industriels et humains. Il sera encore un peu plus pollué après l’immersion des idoles. 5000 litres de peintures et des centaines de kilogrammes d’enduit chimiques et toxiques vont endommager la rivière », rapporte le Times of India le 16 octobre à propos des cérémonies qui auront lieu lundi dans la ville de Pantna. Les peintures et les enduits contiennent du mercure, des oxydes de zinc  du phosphore ou encore du plomb, des substances connus pour leur toxicité. Près de 1000 idoles pour un poids total de 40 000 kg vont être immergés dans l’eau cette année rien que pour la ville de Patna dans le nord-est de l’Inde. « Quelques décennies plus tôt, le idoles étaient faites en glaise et décores avec des colorants végétaux et des produits biodégradables. Maintenant, les idoles sont fabriqués à l’aide d’enduits, et de colorants synthétiques qui ne sont pas biodégradables » explique e militant ’écologiste indien Mehta Nagendra Singh.

Media Query: